Jean ROBERT Nature and Travel Photography

Image 1/1
Add to Lightbox Download
twitterlinkedinfacebook
ville d’Anama. A l’époque du caoutchouc, les indiens furent expulsés de leurs forêts et forcés de s’installer ici sur le bord de la rivière. Lors de notre dernière croisière en mai, les rues de ville étaient inondées de plus d’un mètre d’eau. Les habitants caboclos ont l’habitude de vivre dans cette ville inondée plus de 3 mois dans l’année.
amazonie093.JPG